Mes lectures 2016

Comme le temps m’a manqué durant l’année 2016,  j’ai voulu vous partager toutes mes lectures même celles que je n’ai pas chroniquées.

Je tiens un carnet tout au long de l’année dans lequel je note (une fois qu’une lecture est terminée) : le titre, l’auteur, le nombre de pages, R.L. (rentrée littéraire), E.B. (eBook), C (chroniqué).

Des liens seront ajoutés aux livres déjà sur le blog.

J’ai lu 54 livres et 12 374 pages, ils sont rangés par ordre de lecture.

  1. Mariages de saison, Jean-Philippe Blondel, 192 pages
  2. Le transcendant, Guillaume Duhan, 27 pages
  3. La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules, Philippe Delerm, 96 pages
  4. L’étrange vie de Nobody Owens, Neil Gaiman, 251 pages
  5. Les carnets de Cerises (T3), J. Chamblin et A. Neyret, 86 pages
  6. Hacker (T1), Meredith Wild, 313 pages, (lu en livre numérique)
  7. Matin Brun, Franck Pavloff, 12 pages
  8. Outlander (T1), Diana Gabaldon, 853 pages
  9. La ferme des animaux, George Orwell, 151 pages
  10. Thérèse Raquin, E. Zola, 384 pages
  11. Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson, 304 pages
  12. Les années, Annie Ernaux, 253 pages
  13. Trois heures, Xavier Caron, 318 pages
  14. Le cœur cousu, Carole Martinez, 442 pages
  15. Le dernier gardien d’Ellis Island, Gaelle Josse, 184 pages
  16. Holmes (1854.1891 ?) (T1), Cecil et Brunschurg, 39 pages
  17. Holmes (1854.1891 ?) (T2), Cecil et Brunschurg, 37 pages
  18. La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel, Romain Puértolas, 283 pages
  19. After (T3), Anna Todd, 464 pages
  20. Tout ce qu’on ne s’est jamais dit, Celeste Ng, 271 pages
  21. La fée carabine, Daniel Pennac, 310 pages
  22. Je ne dirai pas tout, Bernard Dimey, 168 pages
  23. Le liseur, Bernhard Schlink, 243 pages
  24. Harry Potter à l’école des sorciers illustré, J.K. Rowling et Jim Kay, 246 pages
  25. Maestra, L.S. Hilton, 372 pages
  26. Holmes (1854.1891 ?) (T3), Cecil et Brunschurg, 47 pages
  27. La gouvernante et Eros Matutinus, Stefan Zweig, 92 pages
  28. Ma meilleure amie s’est fait embrigader, Dounia Bouzar, 228 pages
  29. L’adoption, Zidrou et Arno Monin, 66 pages
  30. Killing Joke, Alan Moore, 72 pages
  31. Madeleine Project, Clara Beaudoux, 283 pages
  32. Gardien des cités perdues, Shanon Messenger, 598 pages
  33. Succubus (T1), Richelle Mead, 512 pages, (lu en livre numérique)
  34. Babylone, Y. Reza, 218 pages, rentrée littéraire
  35. J’ai longtemps eu peur de la nuit, Y. Ghata, 154 pages, rentrée littéraire
  36. La Havane, mon amour, Zoé Valdés, 226 pages, rentrée littéraire
  37. Repose-toi sur moi, Serge Joncour, 427 pages, rentrée littéraire
  38. Vivre prés des tilleuls, A.J.A.R., 120 pages, rentrée littéraire
  39. Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Raphaelle Giordano, 217 pages,
  40. Le combat ordinaire (T1), Larcenet, 54 pages
  41. Le combat ordinaire (T2), Larcenet, 64 pages
  42. Novecento : pianiste, Alessandro Barico, 88 pages
  43. Holmes (1854.1891 ?) (T4), Cecil et Brunschurg, 48 pages
  44. Je vais m’y mettre, Florent Oiseau, 221 pages, rentrée littéraire
  45. La quête d’Ewilan (T1), Pierre Bottero, 276 pages,
  46. Dieu n’habite pas la Havane, Yasmina Khadra, 312 pages, rentrée littéraire
  47. La machine à explorer le temps, H.G. Wells, 166 pages
  48. L’Île aux femmes, Zanzin, 80 pages
  49. Switch girl (T1), Natsumi Aida, 224 pages
  50. Prodige, Nancy Huston, 172 pages
  51. Ekho (T1), 48 pages
  52. Harry Potter et l’enfant maudit, 341 pages
  53. Charley Davidson (T1), Darynda Jones, 428 pages
  54. Elise Blanchet, Marion Clément, 293 pages

Je suis assez triste de ce bilan, j’espère que l’année 2017 me permettra d’avoir plus de temps pour vous et pour lire !

Si des livres vous intéresse et que vous voulez que j’en face une chronique dites-le moi.

Et vous, tenez-vous un carnet de lecture ?

Belle année 2017 mes petits lecteurs ❤

 

 

Publicités

7 commentaires sur « Mes lectures 2016 »

  1. Je trouve que c’est pas mal ! Vois les choses autrement : tu as pu lire tout ça !! 🙂
    Le tout est de lire bien et non beaucoup, sinon on ne se plonge pas suffisamment dans le livre et on risque de passer à côté.
    Je tiens aussi un petit carnet, chaque mois j’indique ceux que je viens de terminer.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s