#21 Dans ma boîte aux lettres…

Entre factures, loyers, publicités et autres, j’ai trouvé quelques petits trésors au fond de ma boîte aux lettres.

Cette semaine, j’ai acheté 2 livres et eu en cadeau 1 et 1 SP :


France Loisir :

Chaque trimestre mon grand-père commande un livre sur France Loisir pour moi et cette fois-là j’ai choisi la 5e vague.

Résumé : « 1ère Vague : Extinction des feux
2e Vague : Déferlante
3e Vague : Pandémie
4e Vague : Silence

La 5e Vague arrive…
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir…

À l’aube de la 5e Vague, sur une bretelle d’autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper…Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés…
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu’il prétend… »

Nombre de pages : 602

Mes pensées : Un roman dystopique phénomène !


Le clan de l'ours des cavernes

 Pocket  :

Ça fait des années que je voulais tester cette série et puis je l’avais oublié jusqu’à ce que je la range en librairie…

Résumé : « Il y a 35 000 ans, une longue période glaciaire s’achève et la Terre commence à se réchauffer.
Lentement, durant des millénaires, l’homme s’est peu à peu dégagé de la bête et il apparaît à peu près tel qu’il est aujourd’hui. Il connaît l’outil, le feu, le vêtement. Il fabrique des armes pour chasser, aménage des grottes pour s’abriter. Dans le chaos de la nature, il est parvenu à créer un peu d’harmonie.
En ces premiers temps du monde, Ayla, une fillette de cinq ans, échappe à un tremblement de terre et se sort des griffes d’un lion pour se réfugier auprès d’un clan étranger. On l’adopte. Très vite, les gestes et les paroles d’Ayla suscitent l’étonnement et l’inquiétude. 
»

Nombre de pages : 554

Mes pensées : J’ai vraiment hâte de découvrir cet univers.


 la vallée des chevaux

 Pocket  :

Comme dit le dicton, on prend jamais un livre sans en prendre un deuxième. Non, ce n’est pas ça ?

Résumé : « Passé la surprise et l’émerveillement suscités par Ayla, la jeune étrangère aux cheveux blonds recueillie, les hommes du « clan de l’Ours » ont pris peur de ses dons extraordinaires. Parce qu’elle prétend chasser comme les hommes, parce qu’elle sait rire et pleurer, éprouve des sentiments inconnus d’eux, parce qu’elle voudrait garder son enfant pour elle seule enfin, Ayla sera maudite et exilée. « Pars seule à la recherche de ton peuple, lui a dit Iza la guérisseuse. Va vers le nord, retrouve ton clan et un compagnon. » Un long voyage solitaire commence, au bout duquel Ayla rencontre deux jeunes gens insouciants et aventureux. L’un deux est Jondalar. Comme elle, il est blond et ses yeux sont bleus. »

Nombre de pages : 699

Mes pensées : En espérant que le premier va me plaire…


 Préludes :

Comme vous avez pu le voir sur Facebook, Twitter, SnapChat (enviedlyre) ou encore Google +, je suis tombée littéralement amoureuse des valeurs de la maison d’édition Préludes et ils ont gentiment accepté de m’envoyer un Service Presse (SP).

Résumé : « 

Maggie, 34 ans, vient d’être licenciée de la start-up branchée de la Silicon Valley où elle travaillait. Que faire sinon traîner au Dragonfly, la pittoresque librairie de livres d’occasion ? Lassé de la voir végéter, Dizzy, son meilleur ami, lui propose de participer à un club de lecture. Au programme : L’Amant de Lady Chatterley. Dans l’édition ancienne qu’elle déniche, Maggie découvre une mystérieuse correspondance amoureuse… Cette découverte va bouleverser la vie de la jeune femme et celle de la petite librairie menacée de fermeture par la concurrence. Le tout sous les yeux espiègles de Grendel, le chat qui a élu domicile parmi les rayonnages.

Spirituel, mordant, généreux, Le Coeur entre les pages est un premier roman au charme fou, une histoire à la fois drôle et sensible qui chante la mélodie joyeuse des livres que nous avons aimés.

Une histoire qui ravira les amoureux des livres. »

Nombre de pages : 384

Mes pensées : J’avais déjà feuilleté ce livre et je sais déjà qu’il va me plaire ! 🙂


Ma PAL ne fait que ce remplir…

dans ma boite aux lettres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s