Qui est Guillaume Duhan ? -Interview-Biographie-

Pour ceux qui n’ont pas lu quel est mon but derrière ces interviews je vous renvoie à l‘actualité#4 du blog. Encore un bel échange. J’aime beaucoup Guillaume, il est très gentil.

1) Aimez vous lire ? Si oui dans quelles conditions (lieu, boissons, musique) ?

Lire est une passion pour moi depuis longtemps. Je n’ai pas de lieu particulier si ce n’est dans le calme, le silence absolu… Je préfère être allongé, j’ai du mal à lire assis mis à part dans les avions et lorsqu’il n’y a personne à côté de moi !

2) Quel est votre écrivain favori ?

Louis-Ferdinand Céline, sans aucune hésitation. C’est l’auteur qui m’a poussé à écrire. Si je n’avais pas lu le Voyage, je n’aurai pas eu l’envie, ni même la motivation de me lancer dans cette aventure. Car, comme il le dit, « écrire c’est mettre sa peau sur la table ».

Au début, on se lance dans un roman, c’est génial, on prend du plaisir et on se dit que ça sera ainsi tout au long de l’écriture. Mais pas du tout : au bout d’un moment, le plaisir se transforme en corvée et la motivation en contrainte. On a envie d’abandonner la mission et on se reproche à soi-même cette lassitude et ce manque de courage. L-F Céline l’avait compris et l’a bien expliqué.

Pour moi, l’auteur en lui-même n’est pas seulement un génie de l’écriture, il est aussi celui qui a défini la littérature avec tant de précision qu’il y a mis fin !

3) Quelle est votre couleur favorite ?

J’ai du mal à choisir une couleur mais je dirai le bleu. Aucun suspense, aucune surprise. On choisit tous le bleu ! Et ça n’a pas réellement de signification. Avant c’était le vert mais avec le temps, je suis devenu superstitieux ! (rires).

4) Quel est votre plat préféré ?

Je ne m’attendais pas à une telle question ! (rires). Même si je vis à l’étranger, mon plat préféré est français. Je pense que c’est le Cassoulet ! Non, les moules frites ! J’adore la Paëlla aussi. J’imagine que tu me poses cette question parce que tu veux m’inviter et me cuisiner quelque-chose ?

5) Quel est votre passe temps favori (écrire ne compte pas)?

La musique compte beaucoup pour moi. C’est aussi un des éléments qui m’ont amené à écrire. Lorsque je n’écris pas, j’écoute en boucle des bandes originales de films. Une nouvelle quasiment tous les jours.
Sinon, j’ai pas mal d’autre passe-temps, plutôt virtuels, comme lire des articles de blogs, ça je le fais toute la journée. Mais je n’ai pas qu’une vie virtuelle, contrairement à ce que l’on peut croire !

6) Parlez nous de votre enfance (date de naissance, maison d’enfance, anecdotes,…)

Je suis né en 1988 à Toulouse. Ma maison d’enfance se situe à Montauban, à une cinquantaine de kilomètres. C’est une toute petite maison sans étage située au milieu d’un terrain trois fois trop grand pour elle. Elle est blanche et ses volets sont bleus. Elle semble si seule au milieu de cette nature. Elle ne connaît rien d’autre. Elle est innocente et réservée. Mais je l’aime plus que tout. Les lieux sont très importants pour moi, ils sont lourds d’histoire, de souvenirs et d’ambiance.

Une anecdote : je suis fils unique. Lorsque j’étais petit, je jouais souvent seul et je me souviens qu’une fois, j’ai fait tomber mon jouet du haut de ma fenêtre. Je suis sorti et j’ai couru pour le récupérer. Quand je suis arrivé en bas du mur et que je me suis penché, une couleuvre jaune et noire se dissimulait dans les herbes, juste à côté de mon petit camion, s’est mise à siffler. Je n’ai pas vu sa tête seulement son corps se mouvoir et ainsi se révéler dans la verdure. Elle ne m’a pas menacé. Je pense qu’elle m’a senti arriver et s’est dite : « je ne vais pas bouger, il va récupérer son jouet et s’en aller. » Mais je me suis approché de trop près et elle a dû se sentir en danger. Aussitôt, j’ai couru vers mes parents en pleurant. De retour sur les lieux, elle n’était plus là.

7) Pourquoi écrivez vous ?

Mes histoires, c’est la seule chose que je peux laisser sur cette Terre. Je ne sais pas quoi répondre d’autre. Je pense que j’écris aussi pour nourrir l’esprit de mes lecteurs, les faire rêver et leur montrer que tout est possible. Il suffit de l’imaginer !

8) Quelles sont vos qualités selon vous ? Quels sont vos défauts ? (dans la vie de tous les jours)

Commençons par les défauts, ce sont les plus évidents : je suis impossible à vivre. J’ai du mal à vivre avec les autres parfois, le bruit, les habitudes, les réflexions. J’ai besoin de tranquillité et à la fois, ce besoin m’effraie car souvent, j’ai l’impression que je finirai seul dans une caravane en plein milieu du désert. Si vous regardez mes vidéos, vous avez certainement l’image de quelqu’un de calme et de posé. Cela n’a pas toujours été le cas. Je suis aussi très exigeant. Et impatient.

 

Mes qualités. Je pense que je suis quelqu’un de sociable ; j’adore parler avec les gens. J’aime les écouter, découvrir leur histoire, les aider et j’aime par-dessus tous les rendre heureux. J’ai l’impression de m’accomplir en aidant les autres. Et j’ai découvert ça assez tard, je dois dire. Sinon, je pense être généreux. Ouvert d’esprit. Du moins, j’essaye ! (rires)

9) Aimez vous lire les blogs littéraires ?

Je suis un grand fan des blogs littéraires. J’en lis le plus possible. J’adore découvrir des gens qui se bougent pour la littérature. Qui produisent sans attendre en retour. Ca me rassure. On n’est pas tous compléments cons. On n’est pas réduit à des produits de consommations.

Un grand respect pour tous ces gens-là. Là est la vraie passion, écrire sur des livres parce qu’on aime la littérature et pas parce qu’on a envie d’acquérir une notoriété quelconque… J’aime les articles courts (pas plus de 25 lignes) qui résument un livre et les émotions des rédacteurs (bonnes ou mauvaises).

Ça me fait penser à une citation : « La culture c’est comme la confiture. Moins on en a, plus on l’étale. » Cette citation n’a aucun sens ! Si l’on ne partage pas notre culture, comment la répandre ? Au contraire, parlez, écrivez, produisez le maximum ! Vous toucherez toujours des gens. Vous leur donnerez toujours quelque-chose. Et c’est ça le plus important : donner.

10) Quels sont les moyens de vous suivre ou contacter pour vos lecteurs ?

Je suis très actif sur les réseaux sociaux, notamment Twitter. Mais vous pouvez aussi me suivre sur Youtube, Instagram et Facebook. Sinon, j’ai un blog où vous trouverez toute l’actualité, en ce moment, c’est sur mon dernier roman, Le Monstre.

Merci encore à l’auteur. On reconnait bien son style d’écriture hein ? 😉

Publicités

2 commentaires sur « Qui est Guillaume Duhan ? -Interview-Biographie- »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s