Le jour des fourmis -Bernard Werber-

9782253137245-T

Tome 1 !

Toujours ce surprenant mélange d’aventure, de fantastique et conte philosophique !

Résumé :

103 683e ne sait plus qui croire. La reine ? Elle, elle pense que les « doigts » (humain) sont dangereux pour les fourmis, qu’ils vont finir par tous les exterminer. Ou alors croire les fourmis déiste ? Elles pensent que les doigts sont nos Dieux… Que penser ? C’est avec ces questions que 103e va partir à la découverte de notre monde. En parallèle, une journaliste et un policier vont s’allier afin de résoudre des meurtres hallucinants…

Extrait :

« 103. Encyclopédie

Solidarité: La solidarité naît de la douleur et non de la joie. Chacun se sent plus proche de qui a partagé avec lui un moment pénible que de qui a vécu avec lui un événement heureux.

Le malheur est source de solidarité et d’union, alors que le bonheur divise. Pourquoi ? Parce que lors d’un triomphe commun, chacun se sent lésé par rapport à son propre mérite. Chacun s’imagine être l’unique auteur d’une commue réussite. Combien de famille se sont divisées à l’heure d’un héritage ? Combien de groupe de Rock and Roll restent soudés… jusqu’au succès ? Combien de mouvement politique ont éclaté, le pouvoir pris ?

Étymologiquement, le mot « sympathie » provient d’ailleurs de sun pathein, qui signifie « souffrir avec ». De même, « compassion » est issu du latin cum patior signifiant, lui aussi, « souffrir avec ». C’est en imaginant la souffrance des martyrs de son groupe de référence qu’on peut un instant quitter son insupportable individualité. C’est dans le souvenir d’un calvaire vécu en commun que résident la cohésion et la force d’un groupe.

                                                                                         Edmond Wells,

Encyclopédie du savoir relatif et absolu, tome II. »

Avis :

J’ai encore adoré ce tome. Le mélange des genres me plaît énormément.

Plus je lis cette trilogie, plus j’en apprends sur les fourmis, et plus j’en apprends sur les fourmis, mieux on comprend les humains.

C’est fou non ?!

Le prochain tome sera le dernier de cette surprenante aventure et je ne suis pas pressée de quitter les personnages et l’univers du livre !

Caractéristiques :

Auteur : Bernard Werber

Éditeur : Le Livre de Poche

Date de parution : 1995

Avez-vous osé vous lancer dans le premier tome ?

Publicités

2 commentaires sur « Le jour des fourmis -Bernard Werber- »

    1. Je comprend. On m’avais beaucoup parlé de Werber. J’ai mis des années avant de me lancer. Une fois le premier tome des fourmis lu, ça m’a donné envie de lire tout les livres de lui. C’est vrai que du coup on fait plus attention aux fourmis après avoir lue le livre.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s